Comment intégrer la gentillesse dans la journée de chaque enfant

La gentillesse devrait faire partie intégrante de l’éducation que nous offrons à nos enfants. Pourtant, avec l’omniprésence des technologies et le culte de l’image véhiculé par les réseaux sociaux, nos enfants baignent dans un monde d’immédiateté et de narcissisme. En tant que parents, nous nous sentons souvent impuissants et ne savons pas quoi faire. Nous nous demandons ce que nous pouvons faire pour élever des enfants empathiques, aimants, patients et attentionnés.

Comment intégrer la gentillesse dans la journée de chaque enfant

L’importance de montrer l’exemple

Pour intégrer la gentillesse dans le quotidien de nos enfants, il est essentiel de montrer l’exemple. Nos paroles ont moins d’impact que nos actes. Si nous adoptons nous-mêmes au quotidien des comportements empreints de gentillesse, nos enfants reproduiront ces schémas.

Saluer et remercier les gens que nous croisons

Une habitude toute simple à prendre est de saluer les gens que nous croisons dans la rue, de dire bonjour aux commerçants, de remercier notre facteur ou notre éboueur. En montrant le respect aux personnes qui nous entourent, nous donnons l’exemple à nos enfants.

Féliciter les autres pour leurs réussites

Plutôt que de jalouser le succès des autres, félicitons-les ! Encourageons nos enfants à applaudir les réussites de leurs camarades. Cette attitude bienveillante leur apprendra à se réjouir des joies des autres plutôt qu’à les envier.

Donner aux enfants des défis quotidiens de gentillesse

Une autre façon d’intégrer la gentillesse est de donner aux enfants des défis quotidiens ou hebdomadaires axés sur des actions positives :

Remercier quelqu’un chaque jour

Demander à nos enfants de remercier sincèrement une personne différente chaque jour : un ami, un membre de la famille, un camarade de classe, un enseignant… Ce simple geste de gratitude leur apprendra à exprimer leur reconnaissance.

Aider dans les tâches ménagères

Leur confier des tâches dans le ménage, même petites : mettre la table, plier le linge, passer l’aspirateur… En aidant la famille, ils développeront un sens des responsabilités et de l’entraide.

Valoriser les actions positives

Lorsque nos enfants ont une parole gentille, font preuve d’empathie ou aident quelqu’un, il est important de les féliciter et de renforcer ces comportements positifs. A force d’encouragements, la gentillesse deviendra peu à peu une seconde nature.

Souligner les conséquences de leurs actes

Lorsqu’ils agissent avec gentillesse, faisons remarquer à nos enfants les répercussions positives sur les autres : « Tu as fait très plaisir à Papi en l’aidant à porter ses courses, il avait l’air tellement heureux ! ». Cette prise de conscience est essentielle.

La gentillesse s’apprend par l’exemple, la pratique et la valorisation au quotidien des petits et grands gestes d’empathie. Si nous sommes constants dans cet apprentissage, nous ferons germer chez nos enfants les graines de citoyens aimants et attentionnés de demain.

Content Protection by DMCA.com